1.IBUKI

Exprimer la force et l’élan de la vie des fleurs et des arbres au début du printemps. "La propagation de la vie jaillissant de la nature" est un thème qui a toujours été un motif pour moi personnellement et je dessine souvent pour exprimer cette énergie invisible en couleurs et en formes.

2.Marseille

J'ai visité Marseille à la fin de l'hiver, en regardant la Méditerranée la nuit, il me semblait qu'une couleur compliquée se chevauchant flottait au fond de cet mer d'un bleu profond, une lumière mélancolique se dégage du ciel. En 2018, j'ai visité de nombreuses mers, mais c'est l'une des mers qui m'a le plus marquée.

3.Aube

Quand j'ai commencé à dessiner cette couleur  "aube", j'ai ressenti un sentiment sombre pour une raison quelconque. Je n’avais jamais pensé à en faire une teinte sombre à cause de ce sentiment, j’ai donc dessiné de manière à insérer de la lumière dans cette obscurité. Lorsqu'on a imprimé sur un tissu, j'ai pu constater que la texture est la même que celle que j'ai peinte sur la toile.

4.VALSE GRISE

C’est une pièce née de l’imagination d’un après-midi nuageux, une nuance de gris qui semblait danser dans les rues de Paris. Parfois, on me pose la question: "Pourquoi vous ne dessinez pas une personnes, des fleurs ou des oiseaux?", ma réponse est que la combinaison de ces fragments de vie est ce qui m'intéresse le plus, je veux réinventer par l'imaginaire ce que le réel a laissé comme trace.